<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=974333225999825&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment remplir votre déclaration de revenus 2019 ?

author avatar

Emmanuelle Marion

23 avril 2019

déclaration impots

Le prélèvement à la source est entré en vigueur le 1er janvier 2019. Facilitant la contribution à l'impôt sur le revenu, cela ne rend pas moins obligatoire la déclaration des revenus perçus en 2018.  


Pourquoi continuer à déclarer ses revenus avec le prélèvement à la source ?

C'est une question qui peut se poser : maintenant que les impôts sont perçus directement sur le salaire net, cela veut dire que l'administration fiscale connaît ce que vous percevez mensuellement, il s'agit d'une sorte de déclaration finalement.

 

Alors pourquoi continuer à déclarer ses revenus de l'année précédente ? 

Ce que permet la déclaration des revenus 2018 

 

Plusieurs choses ! 

- Actualiser le taux de prélèvement à la source en septembre 2019

 

- Recevoir votre avis d'imposition, nécessaire pour de nombreuses démarches administratives

 

- Calculer le montant du CIMR et en bénéficier afin de ne pas payer simultanément les impôts dûs sur les revenus de 2018 et 2019

 

- Connaître le montant des revenus exceptionnels afin de leur appliquer l'impôt sur le revenu

Les revenus exceptionnels de 2018 et le CIMR

 
Le CIMR, qu'est-ce que c'est ? C'est l'abréviation pour Crédit d'Impôt pour la Modernisation du Recouvrement. Ce CIMR portera sur les revenus non exceptionnels, c'est-à-dire les revenus perçus dans le cadre d'une activité professionnelle normale. Il permettra d'effacer l'impôt à payer sur les revenus 2018. Pour pouvoir calculer ce CIMR, il faut donc déclarer les revenus perçus en 2018 via la déclaration de 2019. 

Les revenus exceptionnels quant à eux feront toujours l'objet d'une imposition. Il faut donc les déclarer afin que cela soit possible. Ces revenus exceptionnels peuvent être divers et variés, et sont exceptionnels de par leur nature et leur montant. Par exemple : 

 

- les gratifications supplémentaires payées à un salarié pour services exceptionnels, 

- la distribution de réserves d'une société 

- une plus-value de cession de valeurs mobilières réalisée lors du départ à la retraite d'un dirigeant de PME...


Ainsi, la déclaration de revenus 2018 permet à l'administration fiscale de prendre connaissance de ces revenus et de définir ainsi ce que vous devez réellement à la DGFiP (Direction Générale des Finances Publiques). 

📆 Les dates limites pour déclarer ses revenus  

Comme tous les ans, les dates limites pour déclarer ses revenus ne sont pas les mêmes selon les départements. 

 

📃Pour les déclarations papier : le 16 mai 2019 

💻En ligne : 

 

- Pour les départements entre 01 (Ain) et 19 (Corrèze) : 21 mai 2019

- Pour les départements entre 20 (Corse) et 49 (Maine-et-Loire) : 28 mai 2019

- Pour le départements entre 50 (Manche) à 95 ainsi que les DOM : 4 juin 2019

Comment remplir sa déclaration ?

Pour déclarer vos revenus en ligne, vous devez vous rendre sur impots.gouv.fr

Normalement, vous n'aurez pas grand chose à faire au moment de la déclaration de revenus car celle-ci sera pré-remplie avec les informations relatives à votre activité professionnelle en 2018 que l'administration aura reçu de la part de votre employeur.

 

Il faudra simplement vérifier les différents champs afin de vous assurer que toutes les informations sont correctes. 

 

 

 

 

 

🤔

 

Mon cumul imposable n'est pas le même que celui indiqué par le service des impôts, que faire ?
 

Pas de panique : il arrive qu'il y ait des différences entre le cumul net imposable indiqué en bas de votre fiche de paie et celui qui est donné par l'administration fiscale.


Dans ce cas, c'est celui de votre fiche de paie qui prime et vous pouvez modifier votre déclaration de revenus afin qu'elle soit exacte. 

Deux possibilités : 

 

- Vous avez eu le même emploi tout au long de l'année 2018 : il vous suffit simplement de prendre le cumul du salaire net imposable indiqué en bas de votre fiche de paie de décembre 2018 et de l'indiquer dans les cases concernées (1AJ pour le 1ère déclarant et/ou 2BJ pour le 2nd déclarant)

 

- Vous avez changé d'emploi en cours d'année 2018 : il faut faire la somme du cumul du net imposable de la dernière fiche de paie 2018 de votre précédent emploi et de la dernière fiche de paie de 2018 de votre nouvel emploi.

Cette somme sera ensuite à corriger dans les cases concernées (1AJ/2BJ).

 

 

 

 

En cas de doute, n'hésitez pas à consulter le site de l'administration fiscale, véritable mine d'or toutes les informations relatives à la déclaration des revenus.

Cette page d'aide vous permet notamment de mieux comprendre les différentes étapes de votre déclaration. 

 

Et si vous souhaitez en savoir plus sur le prélèvement à la source, c'est par ici : 

 

Taux neutre, personnalisé : les différents taux de prélèvement à la source

Le prélèvement à la source de l'impôt : sur 10 ou 12 mois ?

Simulateur du prélèvement à la source 2019

 

Je découvre PayFit